CEVAA

FIABILITE / VIBRATION / ACOUSTIQUE



Institut Carnot esp

Amortissement par frottement

Utiliser l’habillage d’une structure pour apporter de l’amortissement vibratoire

Amortissement apporté par l’habillage souvent oublié mais d’ordre 1

Le phénomène physique réel est mal compris :

Hypothèse : travail en compression

Problématique :
Le module des mousses ou feutres en contact avec la structure n’est pas suffisamment important pour amortir la tôle. Les formules RKU le montrent.

Hypothèse  : travail en cisaillement

Problématique  :
L’épaisseur de mousse est trop important pour amortir la tôle. Les formules RKU le montrent.

L’amortissement est apporté par le frottement entre l’habillage et la tôle.

Etude amortissement par frottement

RETEX CEVAA : étude d’une mousse amortissante en compression sur le pavillon. Mesures d’amortissement réalisées sur complexe plaque en acier + mousse. L’amortissement du système n’est pas corrélé avec l’amortissement des mousses testées.

Effet double tôles sur carter d’huile => apport d’amortissement
Amortissement apporté par les liaisons d’une structure
Expériences fournisseurs : la rugosité apporté par un usinage imparfait des moules améliore les performances des insonorisant de planche de bord.

Programme de recherche en 2015 :
Caractérisation des phénomènes de frottement. Évaluation de l’amortissement par frottement pour plusieurs matériaux et traitement de surface utilisable dans les codes de calculs industriels.
Évaluation du potentiel de l’amortissement apporté par frottement et comparaison avec l’amortissement des viscoélastiques utilisés dans l’industrie automobile et aéronautique.

- Références
- Historique
- Missions
- R&D/R&T
- Réseaux
- CECOVIM
- Téléchargements
- Contacts
- Carrières
mentions légales - webmaster - copyright 2014 - tous droits réservés - création / réalisation Maya Bellahsene